L’éthylotest obligatoire dans tous les véhicules à partir du 1er juillet 2012

Quel sont les différents types d’éthylotest ?

Les éthylotests sont généralement divisés en deux catégories. Le premier type d’éthylotest, et probablement le plus connu, est l’éthylotest chimique. Il est constitué, comme son nom l’indique, d’un système chimique de réaction en fonction du taux d’alcool présent dans l’air expiré par l’utilisateur. Ainsi, la couleur du réactif se modifiera en fonction de ce taux. Le principe consiste donc à pousser l’utilisateur à expirer dans un ballon afin de déclencher le processus.
Quant à l’autre type, il s’agit de l’éthylotest électronique, constitué d’une sonde réagissant aussi au taux d’alcool présent dans l’air soufflé par l’utilisateur. Au sein de cette catégorie, on trouve les éthylotests antidémarrage. Ceux-ci ont pour but d’être présents dans les véhicules, ce qui permet d’empêcher le démarrage lorsque l’utilisateur présente un taux d’alcool dans le sang trop élevé.
L’utilisation des éthylotests repose cependant sur un élément bien précis : le taux d’alcoolémie.

Le taux d’alcoolémie

L’alcoolémie est définie comme étant le taux d’alcool circulant à travers le sang. Très généralement, son unité de mesure est le « gramme par litre ». Cette unité peut toutefois varier. Ainsi, il n’est pas rare de voir le taux d’alcoolémie être exprimé en milligrammes par 100ml ou encore en millimoles par litre.
D’autre part, l’alcoolémie peut aussi être mesurée en fonction de l’air soufflé. C’est alors que l’unité de mesure utilisée sera le milligramme par litre d’air expiré.
Il est important de savoir que l’alcoolémie est régie par la législation et prévoit des sanctions à cet effet.

La législation de l’alcoolémie au volant

Globalement, la législation sur l’alcoolémie prévoit l’interdiction de conduire à partir d’un taux d’alcool présent dans le sang équivalent à 0,5 gramme par litre.
Ensuite, en ce qui concerne la sanction, celle-ci se divise en deux catégories. Si le taux se situe entre 0,5 et 0,8 gramme par litre de sang, l’auteur de l’infraction risque une amende forfaitaire de 4ème classe à laquelle il faut ajouter soit 6 points de retrait au permis de conduire, soit une suspension du permis. Par contre, si le taux d’alcoolémie dépasse les 0,8 gramme, le conducteur est considéré comme étant l’auteur d’un délit. Il est alors passible de sanctions instantanées puis de sanctions judiciaires qui viendront s’ajouter.
Si la législation vient régir l’alcoolémie au volant, c’est parce que celle-ci a une influence considérable sur les accidents de la route.

Les effets de l’alcool sur les accidents de la route

L’alcool au volant est considéré comme étant le responsable de plus de 34% des accidents mortels à l’année. La plupart du temps, les auteurs de ces accidents n’étaient pas des consommateurs réguliers d’alcool (85%), c’est dire comme l’influence peut être grande.
Par ailleurs, si l’on considère seulement les accidents liés à un véhicule seulement, c’est-à-dire sans piéton, l’alcool au volant est alors à l’origine de 45% des accidents qui conduisent à la mort. Pour être plus précis, il faut savoir qu’en période de week-end, environ 50% des accidents mortels impliquent l’alcool et, durant l’été, 42% des accidents provoquent la mort de jeunes ayant entre 18 et 24 ans.
En conclusion, il est légitime d’affirmer que la présence d’un taux d’alcoolémie trop important augmente de manière conséquente le risque d’accident de la route mortel.
Pour éviter que ce risque augmente, les éthylotests subissent de nombreux et réguliers états de fait.

Actualité sur les éthylotest

C’est officiel, à partir du 1er juillet 2012, chaque automobiliste devra posséder un éthylotest au sein de son véhicule.
Par ailleurs, cette mesure concerne aussi les possesseurs de véhicules deux-roues. Il faut savoir d’autre part qu’une amende s’élevant à 11 euros viendra sanctionner les individus faisant défaut à ce décret. Néanmoins, cette sanction ne prendra effet qu’à partir du 1er novembre 2012.
Si malgré toutes ces informations, des questions subsistent, la FAQ est là pour y répondre.