Questions fréquentes sur les ethylotests

Où acheter son éthylotest en ligne ?

Il existe une quantité importante de sites en ligne permettant d’acheter des éthylotests. En général, tous les types sont de produits sont proposés, autant chimiques qu’électroniques. Voici donc un tour d’horizon de quelques boutiques en ligne.

Le site Alcopass.com

Il s’agit d’un site plutôt bien référencé et disposant d’une réputation correcte. L’équipe commercialise entre autres sa propre marque d’éthylotests électroniques. Les produits homologués sont clairement indiqués et le site bénéficie de quelques accréditations, notamment celle de l’AFNOR. Les seuls défauts concernent le design, qui n’est pas très avenant, ainsi que le catalogue de produits qui aurait pu être plus riche.

D’autres boutiques en ligne constituent des alternatives intéressantes à alcopass.com

Distrisoins.fr ou le choix de la polyvalence

Il s’agit d’un site qui fournit du matériel médical dans sa globalité et donc des éthylotests. Néanmoins, le type proposé concerne uniquement les éthylotests chimiques. Le prix défie d’ailleurs toute concurrence, à condition de faire l’acquisition de grandes quantités. On peut donc déduire que la cible principale de cette boutique en ligne est de nature professionnelle. Ceci peut par ailleurs constituer à la fois un avantage et un défaut.

Si le client est un particulier, il conviendra de se tourner vers un autre type de site.

Direct-alcootest.com, l’alternative

Cette boutique en ligne propose un choix d’éthylotests assez varié, allant du chimique à l’électronique. Il faut noter un effort sérieux du côté du design, ce qui favorise l’ergonomie et l’utilisation du site. Les produits sont néanmoins relativement coûteux, bien que possédant la norme NF la plupart du temps. Il s’agit donc d’une plateforme se situant au carrefour des deux précédentes. Le choix final dépendra donc des besoins ressentis par l’utilisateur. Il est donc important de bien définir en amont les critères qui vont influer dans l’achat du produit.

Combien coûte un éthylotest ?

Les éthylotests se déclinent en différents types. Pour chaque type, il y a une gamme de prix qui correspond. Il faut savoir cependant que ces prix peuvent varier plus ou moins en fonction du type d’éthylotests et de la marque du produit.

Les tarifs d’un éthylotest chimique

Les éthylotests chimiques sont de loin les moins coûteux à l’unité. Leur prix commence à partir de 1 € environ et ne dépasse que très rarement les 2 €. Cela s’explique de par le fait qu’il s’agisse de modèles jetables, destinés à n’être utilisés qu’une seule fois. Ils sont donc parfaits pour tous citoyens désirant ne pas tomber sous le coup d’une contravention suite à la ratification du décret du 1er juillet 2012. Attention cependant, il convient de bien vérifier que le produit possède la norme NF et que sa date de péremption n’a pas encore été atteinte.

L’autre type principal d’éthylotest est plus coûteux à l’unité, mais moins à l’utilisation.

Le coût d’un éthylotest électronique

Les éthylotests électroniques voient généralement leurs prix se trouver entre 100€ et 700€. Il est bien entendu possible de trouver des modèles plus ou moins chers, mais la tranche de prix indiquée reflète une moyenne globale. Les éthylotests électroniques sont donc apparemment beaucoup plus chers que les modèles jetables, par contre, ramenés à leur quantité d’utilisation, ils peuvent très vite devenir rentables. Un éthylotest électronique permet environ 300 utilisations, ce qui ramène son coût d’utilisation à 0,30€ dans le meilleur des cas ! Attention toutefois, il faut prendre en compte le calibrage annuel qui coûte environ 20€.

Il est donc légitime au final de se demander quel est le type le plus approprié.

Conclusion

Le choix du modèle se fera non seulement en fonction du prix, mais aussi en fonction de la fréquence d’utilisation. En combinant ces deux facteurs, il sera possible de déduire quel est le modèle à la fois le moins cher et le plus adapté.

Comment choisir son éthylotest ?

Le nombre d’éthylotests proposés sur le marché est tellement important qu’il y a l’embarras du choix. Néanmoins, il convient de faire un achat adapté aux besoins qui peuvent dépendre de différents critères.

Le prix

Les différents types d’éthylotests se distinguent de manière générale par leur prix. Un éthylotest chimique voit son tarif osciller entre 1€ et 2€. Ce faible tarif s’explique par une durée de vie très faible puisque son utilisation se limite à une fois et que le produit dépend d’une date limite de péremption. Les éthylotests électroniques impliquent un réel investissement puisque le prix évolue entre 100 et 700 € environ. La durée de vie est cependant beaucoup plus longue et peut être estimée à plus de 300 essais.

Le prix n’est pas le seul critère de choix, la praticité du produit entre aussi en compte.

Le confort d’utilisation

L’éthylotest jetable se distingue par une grande praticité du fait de sa petite taille et donc de son faible encombrement. Le modèle électronique nécessite beaucoup plus de place. De plus, celui-ci a généralement besoin d’une pile pour fonctionner et doit être préchauffé pendant un laps de temps équivalent à 20 secondes environ.

Un autre point qui peut avoir de l’influence est celui de l’ergonomie.

La facilité d’utilisation

L’éthylotest électronique est pensé pour être avant tout utilisé par un seul individu. Il doit d’autre part subir un calibrage annuel afin de voir ses performances durer et être fiables. Il reste cependant le modèle le plus approprié pour une utilisation fréquente. Le modèle chimique vient répondre à des besoins ponctuels et non réguliers. Il convient aussi dans le cas où les utilisateurs d’un même véhicule sont nombreux et variés. Dans tous les cas, le choix du produit dépendra du besoin réel et concret émis par l’utilisateur.

Où acheter son éthylotest en magasin ?

Pour ceux que l’achat sur internet ne rassure pas, il existe d’autres moyens pour faire l’acquisition d’un éthylotest. Bien évidemment, le moyen le plus courant consiste à se rendre sur une surface de vente afin de procéder à l’achat. Plusieurs types de structures proposant des éthylotests à la vente existent.

Les pharmacies

Comme indiqué lors d’un autre article, les pharmacies proposent des éthylotests conformes et homologués. Ce qu’il faut remarquer, c’est que les ventes étant tellement basses, les pharmacies ont décidé de ne proposer des produits que sur demandes. Ainsi, il faudra attendre parfois quelques jours avant d’obtenir le produit. Cependant, la qualité de conseil et d’orientation est telle qu’elle compense ce léger défaut. De plus, certaines pharmacies étant ouvertes la nuit, cela peut parfois être utile si toutefois la structure possède le stock nécessaire.

De toute façon, il existe d’autres surfaces proposant des éthylotests de tout type.

Les grandes surfaces

Les GMS sont équipées du stock nécessaire pour fournir un nombre important d’éthylotests de tout type. Il s’agit donc d’un parfait complément aux pharmacies. Néanmoins, là où le bât blesse, c’est dans l’absence de conseil réellement pertinent et adapté. Il convient donc de se rendre dans ce type de magasins en ayant acquis au préalable les informations nécessaires en rapport avec l’utilisation et la finalité du produit.

Il existe encore une alternative à ces deux structures si toutefois celles-ci ne répondent pas à vos besoins.

Les magasins spécialisés

Les enseignes comme Norauto ou Feu Vert sont équipées pour à la fois fournir une quantité de produits adaptée et un conseil de qualité. Bien sûr, comme les autres magasins, ceux-ci ont leur défaut. Ici il s’agit du prix. En effet, les éthylotests électroniques en particulier peuvent parfois être très coûteux. D’autre part, il conviendra d’être vigilant quant à la présence de la norme NF sur les emballages.

Trouve-t-on des éthylotests en pharmacie ?

Faire l’acquisition d’un éthylotest va devenir une obligation pour tous les automobilistes. Parmi les endroits où il est facile de s’en procurer, il y a les pharmacies. Attention cependant, certaines conditions doivent être remplies pour faire un achat adéquat.

Les lieux de ventes d’éthylotests

Comme dit plus en amont, il est possible de se procurer des éthylotests en pharmacie, mais pas seulement. Les grandes surfaces, les boutiques en ligne ainsi que les surfaces de ventes spécialisées du type Feu Vert ou Norauto proposent ce genre de produit. Ce qu’il faut savoir c’est qu’en pharmacie, les ventes d’éthylotests sont vraiment peu élevées. C’est pourquoi la vente sera faite à la demande et il ne sera pas rare de ne pas pouvoir disposer de son produit sur l’instant.

Acquérir un éthylotest est une chose, mais en acheter un conforme en est une autre.

Les éléments à prendre en compte dans l’achat

D’abord, l’éthylotest doit être conforme. Pour cela, la norme NF doit figurer sur le produit ou sur son emballage. Un éthylotest, aussi performant et fiable soit-il, ne sera pas accepté par les forces de l’ordre en cas d’absence de cette norme. Autre point : la date limite de péremption. Cet élément concerne les éthylotests chimiques. Il faut donc bien vérifier que l’éthylotest n’est pas périmé avant d’en faire l’acquisition.

D’autre part, en fonction du modèle choisi, les tarifs peuvent grandement varier

Le coût approximatif d’un éthylotest

Que ce soit en pharmacie ou ailleurs, le prix d’un éthylotest varie en fonction de son type. Il est donc possible de se procurer un éthylotest chimique à partir de 1€. Pour les éthylotests électroniques, le tarif moyen tourne autour de 100€. Le choix de l’un ou de l’autre dépendra de la fréquence d’utilisation (rare pour les chimiques et fréquente pour les électroniques).

L’éthylotest a-t-il une date de péremption (éthylotest périmé) ?

Il existe plusieurs types d’éthylotests, mais tous ne sont pas concernés par une date de péremption. Il est donc important de clarifier la réponse à cette question afin d’éviter de commettre des erreurs pouvant conduire à une contravention.

Le cas des éthylotests chimiques, dits « jetables »

Comme leur nom l’indique, les éthylotests jetables n’ont pas de durée de vie infinie. Ils ne sont pas réutilisables et sont soumis à une date de péremption indiquée sur l’emballage. Si un éthylotest chimique périme, il n’est dès lors plus considéré comme étant valide par les forces de l’ordre. Ceci est aussi valable si le produit a déjà été utilisé.

Néanmoins, on trouve des éthylotests qui ne sont pas soumis à une date de péremption.

Le cas des éthylotests électroniques

Ce type d’éthylotest n’est pas concerné par le fait de périmer ou non. En effet, ils sont réutilisables plusieurs fois et ne dépendent pas d’une date de péremption. Par contre, il est nécessaire de procéder à un calibrage, en général tous les ans ou tous les 6 mois.

Après cela, il est légitime de se demander l’intérêt de l’existence des éthylotests chimiques.

Comparaison entre les deux types

Les éthylotests chimiques sont très peu coûteux (entre 1€ et 2€) et conviennent donc parfaitement aux personnes ne consommant pas ou très peu d’alcool, et voulant respecter le décret d’obligation de possession d’un éthylotest. Les éthylotests électroniques ont un prix moyen avoisinant les 100€, ils correspondent donc à une utilisation plus régulière. Chaque type répond donc à des besoins précis et variés. Dans tous les cas, l’éthylotest choisi devra posséder la marque NF, certifiant sa conformité. Si ce n’est pas le cas, l’éthylotest ne sera pas considéré comme acceptable en cas de contrôle des forces de l’ordre.

Des questions sur les éthylotests

Si vous vous posez encore des questions après la lecture des précédents articles, vous trouverez ci-après les réponses aux interrogations les plus courantes au sujet de l’éthylotest.

L’éthylotest est-t-il obligatoire ?

Le 28 février 2012, le décret n°2012-284 a été publié. Celui-ci indique que la possession d’un éthylotest est obligatoire pour tout conducteur d’un véhicule terrestre motorisé. Les cyclomoteurs font cependant exception à cette règle. Le modèle de l’éthylotest est, quant à lui, laissé au choix de l’individu. Il doit cependant être conforme (la certification NF suffit à attester de la conformité du produit).  Cette obligation prendra effet dès le 1er juillet 2012. En cas de non-respect de cette obligation, le contrevenant s’exposera à une sanction. Celle-ci est à hauteur d’une amende de 11 euros. Il faut savoir néanmoins que la sanction de sera applicable qu’à partir du 1er novembre 2012.

L’éthylotest a-t-il une date de péremption (éthylotest périmé) ?

Les deux principaux types d’éthylotests existants sont : les éthylotests chimiques et les éthylotests électroniques. Les éthylotests chimiques disposent d’une date de péremption indiquée sur leur emballage. Les éthylotests électroniques n’ont pas de date de péremption, mais nécessitent un recalibrage annuel.

Trouve-t-on des éthylotests en pharmacie ?

Oui, il est possible de trouver des éthylotests en pharmacie, en grande surface, au sein de certains magasins d’entretien, voire chez les buralistes. Néanmoins, il sera plus facile de trouver des éthylotests chimiques qu’électroniques dans ces endroits.

Existent-ils des éthylotests non homologués ou non conformes ?

Oui. Il s’agit de tous les éthylotests ne possédant pas la norme NF. De nombreux modèles sont commercialisés sur le marché. Il faut donc prendre garde à la présence de cette norme représentée par le fameux symbole.
Comment choisir son éthylotest ?

Parmi les principales sortes d’éthylotests, il y a les éthylotests chimiques et les éthylotests électroniques. Le premier type est dit « jetable ». Son coût se situe entre 1 et 2 euros, mais il n’est pas réutilisable. Il correspond à une utilisation ponctuelle de par son faible coût et sa faible durée de vie. Les éthylotests électroniques sont beaucoup plus coûteux (environ 60 euros), mais leur durabilité est considérable. Il ne nécessite en effet qu’un recalibrage ponctuel. Ce genre de modèle est idéal pour les utilisateurs fréquents.

Combien coûte un éthylotest ?

Un éthylotest chimique sera disponible à partir de 1€. Son prix varie, mais il dépasse rarement les 2€. Les éthylotests de type électroniques sont très coûteux et leur prix sont assez variés. Globalement, le tarif oscille entre 60€ et 100€.

Où acheter son éthylotest en ligne ?

Plusieurs boutiques en ligne proposent des modèles d’éthylotests à la fois électroniques et chimiques. Parmi les plus réputés on trouve les sites alcopass.com, distrisoins.fr ou encore direct-alcootest.com.

Où acheter son éthylotest en magasin ?

Les pharmacies, les grandes surfaces ou les magasins spécialisés comme Norauto par exemple proposent différents types d’éthylotests à la vente. Il n’est donc pas difficile de se procurer l’un de ces produits, mais la principale différence entre ces endroits résidera dans le prix.