Questions fréquentes sur les ethylotests » Des questions sur les éthylotests

Des questions sur les éthylotests

Si vous vous posez encore des questions après la lecture des précédents articles, vous trouverez ci-après les réponses aux interrogations les plus courantes au sujet de l’éthylotest.

L’éthylotest est-t-il obligatoire ?

Le 28 février 2012, le décret n°2012-284 a été publié. Celui-ci indique que la possession d’un éthylotest est obligatoire pour tout conducteur d’un véhicule terrestre motorisé. Les cyclomoteurs font cependant exception à cette règle. Le modèle de l’éthylotest est, quant à lui, laissé au choix de l’individu. Il doit cependant être conforme (la certification NF suffit à attester de la conformité du produit).  Cette obligation prendra effet dès le 1er juillet 2012. En cas de non-respect de cette obligation, le contrevenant s’exposera à une sanction. Celle-ci est à hauteur d’une amende de 11 euros. Il faut savoir néanmoins que la sanction de sera applicable qu’à partir du 1er novembre 2012.

L’éthylotest a-t-il une date de péremption (éthylotest périmé) ?

Les deux principaux types d’éthylotests existants sont : les éthylotests chimiques et les éthylotests électroniques. Les éthylotests chimiques disposent d’une date de péremption indiquée sur leur emballage. Les éthylotests électroniques n’ont pas de date de péremption, mais nécessitent un recalibrage annuel.

Trouve-t-on des éthylotests en pharmacie ?

Oui, il est possible de trouver des éthylotests en pharmacie, en grande surface, au sein de certains magasins d’entretien, voire chez les buralistes. Néanmoins, il sera plus facile de trouver des éthylotests chimiques qu’électroniques dans ces endroits.

Existent-ils des éthylotests non homologués ou non conformes ?

Oui. Il s’agit de tous les éthylotests ne possédant pas la norme NF. De nombreux modèles sont commercialisés sur le marché. Il faut donc prendre garde à la présence de cette norme représentée par le fameux symbole.
Comment choisir son éthylotest ?

Parmi les principales sortes d’éthylotests, il y a les éthylotests chimiques et les éthylotests électroniques. Le premier type est dit « jetable ». Son coût se situe entre 1 et 2 euros, mais il n’est pas réutilisable. Il correspond à une utilisation ponctuelle de par son faible coût et sa faible durée de vie. Les éthylotests électroniques sont beaucoup plus coûteux (environ 60 euros), mais leur durabilité est considérable. Il ne nécessite en effet qu’un recalibrage ponctuel. Ce genre de modèle est idéal pour les utilisateurs fréquents.

Combien coûte un éthylotest ?

Un éthylotest chimique sera disponible à partir de 1€. Son prix varie, mais il dépasse rarement les 2€. Les éthylotests de type électroniques sont très coûteux et leur prix sont assez variés. Globalement, le tarif oscille entre 60€ et 100€.

Où acheter son éthylotest en ligne ?

Plusieurs boutiques en ligne proposent des modèles d’éthylotests à la fois électroniques et chimiques. Parmi les plus réputés on trouve les sites alcopass.com, distrisoins.fr ou encore direct-alcootest.com.

Où acheter son éthylotest en magasin ?

Les pharmacies, les grandes surfaces ou les magasins spécialisés comme Norauto par exemple proposent différents types d’éthylotests à la vente. Il n’est donc pas difficile de se procurer l’un de ces produits, mais la principale différence entre ces endroits résidera dans le prix.

Trouvez votre éthylotest en ligne !