Les ethylotests et la sécurité routière » Les contrôles d’alcoolémie en France

Les contrôles d’alcoolémie en France

Il existe différents moyens utilisés dans le but d’assurer un contrôle d’alcoolémie. Certains sont plus connus que d’autres, mais ils ont chacun une fonction et un objectif qui leur est propre.

L’alcootest

Il s’agit d’un des moyens de contrôle les plus répandus en France. Il est effectué par l’intermédiaire d’un éthylotest chimique, qui traduit le taux d’alcoolémie par l’intermédiaire d’une indication colorée. Cette coloration est en fait due à une réaction chimique d’oxydation entre l’alcool et le dichromate de potassium (substance présente au sein de l’éthylotest). L’évaluation se fait en fonction de l’air expiré par l’utilisateur.

D’autres éthylotests sont cependant utilisés afin de procéder à des contrôles en France.

L’éthylomètre

Le principe de l’éthylomètre électronique consiste à faire l’analyse de l’air expiré grâce à un détecteur dont la résistivité va osciller en fonction de la quantité d’alcool présente. Parfois, c’est une cellule qui va jouer ce rôle et qui va influer sur les hauteurs d’ondes qui émanent d’un émetteur IR. C’est un moyen de plus en plus employé, car il est réputé comme étant fiable. En effet, il est souvent utilisé en guise de preuve afin que les forces de l’ordre puissent mettre en place les sanctions éventuelles nécessaires en fonction du résultat affiché.

Dans le même ordre d’idée, il existe un autre moyen employé pouvant servir de preuve.

La prise de sang

Lorsque l’éthylotest chimique révèle un résultat positif, le contrôle peut prendre suite avec une prise de sang qui va servir à déterminer le taux de façon extrêmement précise. Ce moyen de contrôle a d’ailleurs une valeur juridique pouvant justifier la mise en place de sanctions adaptées au comportement du contrevenant. Néanmoins, la prise de sang n’intervient jamais en tant que moyen de contrôle initial. En effet, c’est l’éthylotest chimique qui joue le plus souvent ce rôle.

Trouvez votre éthylotest en ligne !